Atelier à Distance « L’art Subtil de Prendre la Parole en Public » : Le 25/02/2021 – 19h – COMPLET !

Atelier de Prise de Parole en Public spécial « Coachs, Formateurs, Indépendants, Managers et Speakers Avancés ».

L’atelier « L’art subtil de prendre la parole en public » est un mélange de prise de parole, de technique respiratoire, d’expression corporelle et de théâtre conçu comme une vraie bouffée d’oxygène pour s’exprimer avec authenticité. Laurent BOGHOSSIAN, utilisera son vécu de conférencier, d’humoriste et d’homme de théâtre afin de vous guider, avec humour et maîtrise, vers une nouvelle perception de l’art oratoire.

Promis, ce sera pédagogique, inspirant et fun.

Bien que l’atelier se déroule en distanciel, chaque partie de l’atelier sera associée d’une mise en pratique immédiate.

Pré-Requis : Prendre connaissance des articles du blog ici https://laprisedeparole.com/blog

(Cela n’est pas une obligation. Juste un moyen de pouvoir nourrir le débat après l’atelier.)

PUBLICS

  • Coachs, Formateurs, Facilitateurs / Indépendants / Cadres/Managers et Speakers avec niveau avancé

DUREE :

  • 1h30 d’exposé et mise en pratique + Questions/Réponses

CONTENU :

  • Une Vision Différente

La Prise de Parole est avant tout une prise de responsabilité : des gens vont prendre du temps et de l’énergie pour nous écouter. Il est important de respecter l’audience en tant que partenaire. Et pas simplement en tant que personnes ayant tout à apprendre de nous.

  • Le Corps

On prend la parole avec le corps. Incarner un propos : ‘In’ – ‘Carne’ = Dans la chair. Une fois que notre texte est prononcé, il reste « Nous » sur scène. A une époque de plus en plus cérébrale et virtuelle, l’orateur doit se connecter à tout son être et utiliser tout son organisme pour véhiculer son message.

  • La Respiration et la ponctuation

On ne peut pas « vouloir respirer ». Mais on peut respirer, naturellement. On peut créer des pauses dans sa respiration, et utiliser des formes de ponctuations pour créer des appels d’air.

  • L’espace et les déplacements

Nous sommes des êtres en 3 Dimensions. Passer d’un mode mental en 2D en un monde sensoriel et physique pour occuper le volume de la scène et l’espace en général.

  • Vocabulaire, précision et Novlangue

Tout le monde parle de bienveillance, d’écologie ou d’émotion mais souvent les orateurs sont plus fascinés par ces concepts que par la réalité concrète de ces concepts. Maîtriser le vocabulaire et la sémantique sans piocher dans le flot de concepts mainstream visibles sur les réseaux sociaux est une première étape pour devenir un orateur qui a de l’impact.

  • La Connexion à l’autre

Une nouvelle posture : Ne plus convaincre par la masse, mais intéresser par l’échange. Interpeller les spectateurs plutôt que de leur démontrer point par point.

  • Authenticité

L’authenticité est une mélange de franchise et de sincérité. Lorsque l’on veut être authentique, on est déjà dans une forme de mensonge.

  • Etre Inspirant

Vouloir être inspirant amène à copier d’autres personnes. Etre inspirant c’est avant tout être inspiré soi-même pour agir. Ce sont nos actions qui inspirent les autres, pas nos discours.

  • La Narration

Une narration implique un point de départ et un point d’arrivée. Comment souhaitez-vous que les personnes qui vous écoutent repartent ? Dans quel état émotionnel ? Avec quelles informations.

Que souhaitez-vous leur transmettre ? Par quelles étapes souhaitez-vous les faire passer ?

  • Eviter les confusions

Comment ne pas confondre émotion et sensiblerie ? Comment ne pas faire ce que l’on croit que l’on attend de nous ?

  • Conclusion et Philosophie

Dans un monde complexe, rapide digital où le temps d’attention et la capacité de connexion ne cessent de diminuer et où tout le monde ne cesse de répéter le discours de l’autre demande de l’engagement et du courage.